DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La justice allemande renforce le droit à l'euthanasie passive


Allemagne

La justice allemande renforce le droit à l'euthanasie passive

La Cour fédérale a acquitté un avocat qui avait conseillé à une femme de couper la sonde alimentaire maintenant sa mère en vie depuis 5 ans. La septuagénaire était tombée dans le coma après une hémorragie cérébrale. Elle avait expressément demandé à ne pas être maintenue en vie artificiellement.

Condamné en première instance à neuf mois de prison avec sursis, l’avocat Wolfgang Putz se réjouit de ce revirement.

Selon lui, cette décision apporte une clarification juridique sur ce qui est permis de façon passive et ce qui peut être prohibé de façon active. Il renforce la mise en place des soins palliatifs pour les malades en fin de vie.

L’euthanasie fait l’objet d’un vif débat depuis des années en Allemagne. La pratiquer de manière active reste interdite dans un pays marqué par les expériences eugéniques du nazisme.

L’euthanasie est en revanche légale mais sous certaines conditions dans quelques pays européens notamment aux Pays-Bas, au Luxembourg et en Belgique.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Italie : un million de manifestants contre le plan d'austérité budgétaire