DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La jeune navigatrice Abby Sunderland rêve encore de tour du monde en solitaire

Vous lisez:

La jeune navigatrice Abby Sunderland rêve encore de tour du monde en solitaire

Taille du texte Aa Aa

“C’est la fin du voyage mais pas la fin du rêve”: première impression de la jeune Américaine Abby Sunderland à son arrivée samedi dans un port de l‘île française de La Réunion. La navigatrice de 16 ans ne regrette rien, malgré ses mésaventures dans l’Océan Indien. Son tour du monde en solitaire avait été stoppé net par une tempête; son voilier avait démâté le 10 juin dernier, et deux jours plus tard, elle était secourue par des pêcheurs réunionais.

“Ces derniers mois ont été réellement les meilleurs de ma vie, a confié Abby Sunderland. J’ai profité de chaque minute sur l’eau. Mais je suis vraiment déçue que les choses ne se soient pas passées comme prévu, une aventure ne peut pas se prévoir totalement. Le voyage se termine mais pas le rêve”. Son frère Zac a retrouvé l’aventurière sur le patrouilleur français qui la ramenait à bon port. Il avait battu un record l’an dernier en accomplissant un tour du monde en solitaire à seulement 17 ans, sa soeur a échoué mais ne semble pas avoir dit son dernier mot.