DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Proche-Orient : reprise des négociations pour la libération de Shalit

Vous lisez:

Proche-Orient : reprise des négociations pour la libération de Shalit

Taille du texte Aa Aa

Le Hamas se dit prêt à reprendre des négociations avec Israël en vue de la libération du soldat Gilad Shalit. Des déclarations qui interviennent alors que la pression de l’opinion israélienne s’accroît sur le gouvernement de Benjamin Netanyahu. Ce dimanche, des milliers d’Israéliens ont entamé une longue marche aux côtés de la famille Shalit pour obtenir la libération de ce soldat détenu depuis quatre ans par le Hamas.

A l’issue de la marche, prévue le 8 juillet, la famille entend s’installer dans une tente près de la résidence officielle du Premier ministre jusqu‘à la libération du soldat Shalit. Benjamin Netanyahu s’est déjà engagé à les recevoir dès leur arrivée à Jérusalem.

De son côté le chef en exil du Hamas profite du moment pour réaffirmer ses exigences, à savoir la libération de centaines de détenus palestiniens. “Plus le processus prend de temps, plus nos exigences augmentent”, a déclaré Khaled Mechaal lors d’une cérémonie à Damas.

Depuis l’enlèvement du jeune soldat, Israël et le Hamas se rejettent la responsabilité de l‘échec des négociations. Dimanche, des médias Israéliens ont indiqué que l‘État hébreu serait prêt à relâcher plus d’une centaine de prisonniers palestiniens, y compris des auteurs de meurtres, à condition qu’ils ne retournent pas en Cisjordanie.