DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Prestation de serment du nouveau président des Philippines

Vous lisez:

Prestation de serment du nouveau président des Philippines

Taille du texte Aa Aa

Foule immense aujourd’hui dans les rues du vieux Manille pour assister à la prestation de serment du 15ème et nouveau président des Philippines, Benigno Aquino.

Fils unique de l’ancienne présidente, Aquino a très largement remporté les élections du 10 mai dernier sur l’archipel.

Bravant le risque de fortes pluies, des centaines de milliers de personnes (souvent vêtues de jaune) se sont ruées sur le lieu de la cérémonie. Le jaune, couleur symbolique du mouvement révolutionnaire qui mit fin au régime dictatorial de Ferdinand Marcos en 1986.

Et la tâche du nouveau président ne s’annonce pas facile dans ce pays rongé par la corruption et en proie à des mouvements séparatistes musulman et maoïste. Aquino a promis de prendre ces deux dossiers sensibles à bras le corps. Il souhaite aussi lutter contre le travail clandestin et l‘évasion fiscale et à améliorer le système éducatif.

Des centaines de personnes hostiles à Gloria Arroyo se sont par ailleurs rassemblées pour demander que celle-ci soit traduite devant la justice et emprisonnée. Car des soupçons de fraude et de corruption pèsent sur l’ancienne présidente qui ne pouvait pas se représenter.