DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une Belgique bancale à la tête de l'UE

Vous lisez:

Une Belgique bancale à la tête de l'UE

Taille du texte Aa Aa

Le premier juillet, c’est le jour où l’Europe change de patron. La Belgique prend le relais de l’Espagne pour présider l’Union des 27, au moment où le gouvernement belge est en sursis. Le Premier ministre Yves Leterme assurera donc les affaires courantes dans son pays, et la présidence tournante en attendant une nouvelle coalition en octobre :

“Il y a un consensus sur l’Europe, sur l’intégration européenne, sur l’approche communautaire, a-t-il dit pour rassurer, et quelque soit la personne qui est assise à la tête du gouvernement, cette personne aura à coeur de faire progresser l’Europe.”

L’un des espoirs repose sur Herman Van Rompuy. Le président du Conseil européen est un ancien Premier ministre belge. Il y a fort à parier qu’il travaille étroitement avec la présidence tournante pendant les six prochains mois.

Une présidence dont nous vous dirons tout dans notre édition spéciale cette après midi et ce soir. analyses, reportages, interview, l’Europe et la Belgique sont au rendez-vous aujourd’hui sur euronews.