DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Après l'attentat de Lahore, Islamabad sommé d'être plus dur

Vous lisez:

Après l'attentat de Lahore, Islamabad sommé d'être plus dur

Taille du texte Aa Aa

Unis contre le terrorisme, furieux contre les autorités, ils étaient 2000 à défiler à Lahore pour dénoncer l’attentat de la veille qui a fait 42 morts dans la ville. Ces Pakistanais réclament que de vraies mesures soient prises pour en finir avec les talibans. Ils demandent aussi la démission du chef de l’exécutif local qui s‘était engagé à éradiquer le terrorisme.

Ce jeudi, un mausolée soufi de Lahore, dans l’est a été pris pour cible. Les adeptes du soufisme sont considérés comme des hérétiques par les talibans. Le double attentat-suicide, filmé par des caméras de surveillance, a fait 42 morts et 175 blessés.

Le Pakistan a été récemment le théâtre d’une vague d’attentats commis en représailles aux offensives gouvernementales contre les talibans des zones tribales frontalières de l’Afghanistan.