DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Découverte du fossile de l'un des plus grands prédateurs marins

Vous lisez:

Découverte du fossile de l'un des plus grands prédateurs marins

Taille du texte Aa Aa

C’est dans le désert, au sud du Pérou, que le fossile de l’un des plus grands prédateurs marins a été découvert, en 2008. Les archéologues ont d’abord cru qu’ils avaient affaire à des défenses d‘éléphants. Il leur a fallu deux ans pour reconstituer le profil d’une baleine tueuse qui terrorisait les océans il y a 12 millions d’années.

Son nom : Leviathan Melvillei en référence au monstre marin de la Bible et à Herman Melville, l’auteur de Moby Dick, une autre baleine tueuse.
Leviathan Melvilei était un cachalot de 18 mètres de long, avec des dents pouvant atteindre 36 centimètres de long : deux fois plus grandes que celles du Tyrannosaure Rex.

“Ce Leviathan était sans aucun doute le plus grand prédateur des océans”, explique le paléontologue Rodolfo Salas. “Il n‘était pas nécessairement le plus grand en taille, parce qu’il y avait de plus grande baleines. Mais ces baleines, elles, n‘étaient pas des prédateurs actifs”.

Leviathan Melvillei se nourrissait sans doute d’autres baleines, qui étaient très nombreuses à l‘époque dans les océans.