DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Face-à-face plus serré que prévu au second tour de la présidentielle polonaise

Vous lisez:

Face-à-face plus serré que prévu au second tour de la présidentielle polonaise

Taille du texte Aa Aa

Le second tour de la présidentielle sera peut-être plus serré qu’on ne pouvait s’y attendre dimanche en Pologne. Le très conservateur Jaroslaw Kaczynski talonne son rival libéral Bronislaw Komorowski dans certaines enquêtes d’opinion. D’autres donnent en revanche jusqu‘à sept points d’avance à Komorowski. Lors du dernier jour de campagne, l’ancien président polonais Lech Walesa a d’ailleurs apporté son soutien enthousiaste au chef de la droite libérale.

“Si Kaczynski venait à gagner cette élection, le statu quo serait maintenu, explique un économiste polonais. Le pouvoir reparlerait du veto présidentiel comme du principal obstacle aux réformes. Et si Komorowski gagnait, les réformes auraient lieu mais graduellement”. La droite libérale, majoritaire au Parlement et occupant alors la présidence polonaise, serait en effet mise au défi de mener des réformes économiques impopulaires, et pour cela longtemps gelées: celles des retraites par exemple, du secteur de la santé, et du système de protection sociale des agriculteurs. La Pologne a de toute façon le FMI derrière elle. Jugée bonne élève pour avoir échappé à la récession, elle a obtenu de nouveau un crédit dit de “précaution” contre la crise.