DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bronislaw Komorowski: un libéral de 58 ans

Vous lisez:

Bronislaw Komorowski: un libéral de 58 ans

Taille du texte Aa Aa

C’est la mort brutale du président polonais dans le crash de Smolensk qui a poussé Bronislaw Komorowski sous les feux des projecteurs.
Comme le veut la constitution, en tant que président de la chambre basse du parlement depuis 2007, Komorowski a été chargé d’assurer la présidence par interim d’un pays frappé par le deuil.

20 jours avant l’accident d’avion en Russie, Komorowski venait d‘être élu candidat à la présidentielle par son parti au pouvoir la Plateforme Civique.

Il se présente donc à ce scrutin anticipé, son principal rival disparu.

L’engagement politique de Komorowski a commencé sous le communisme. Militant dans l’opposition démocratique, ses activités au sein du mouvement pour la défense de l’homme et des droits civiques lui ont même valu un mois de prison en 1980.

Historien d’origine aristocratique, en 2000, il était entré au gouvernement de centre droit de Jerzy Buzek qui lui confia alors le ministère de la Défense.

C’est aujourd’hui un atout pour Komorowski, car la sécurité et la politique étrangère restent les domaines de la fonction presidentielle.
Et son caractère serein, constant, se veut rassurant pour la population même s’il manque de charisme.

Marié à une diplômée en lettres classiques, et père de cinq enfants, le président élu affiche aussi un attachement aux valeurs traditionelles de la famille.