DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Haut-Karabakh, priorité des Etats-Unis

Vous lisez:

Le Haut-Karabakh, priorité des Etats-Unis

Taille du texte Aa Aa

Le règlement du conflit dans le Haut-Karabach est une priorité pour Washington. C’est le message que la Secrétaire d’Etat américaine a délivré ce dimanche à ses homologues azerbaïdjanais et arménien. Après un passage à Bakou, Hillary Clinton s’est rendue à Erevan, plaidant pour une solution négociée pour cette région séparatiste.

“Nous sommes prêts à aider l’Arménie et l’Azerbaïdjan à trouver un accord de paix. Nous savons que ce ne sera pas facile mais nous pensons que c’est nécessaire pour assurer un avenir sûr et prospère”, a lancé la chef de la diplomatie américaine.

L’Azerbaïdjan est un territoire essentiel pour les Etats-Unis qui empruntent ses routes pour ravitailler les troupes américaines en Afghanistan.

Or les tensions entre soldats azerbaïdjanais et séparastistes arméniens de souche, dans le Haut-Karabakh, sont récurentes. Et les discussions dilpomatiques ne semblent pas réellement avancer.

Cette région peuplée à l’origine d’Arméniens, chrétiens, fut rattachée à l’Azerbaïdjan majoritairement musulman durant l‘ère soviétique. A l’issue d’une guerre qui a fait près de 30.000 morts, dans les années 1990, le Haut-Karabakh a proclamé son indépendance. Une indépendance contestée par Bakou.