DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Affaire Bettencourt: des "calomnies" selon Nicolas Sarkozy

Vous lisez:

Affaire Bettencourt: des "calomnies" selon Nicolas Sarkozy

Taille du texte Aa Aa

Les hommes politiques de tous bords le pressaient de réagir. Nicolas Sarkozy s’est brièvement exprimé sur l’affaire Bettencourt, alors que les révélations se succèdent, et le concernent désormais directement.
Dernière révélation en date: l’ex-comptable de Liliane Bettencourt affirme que sa patronne a versé 150 000 euros en liquide à Eric Woerth pour soutenir la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy.

“J’aimerais tellement que le pays se passionne pour les grands problèmes plutôt que de s’emballer à la première horreur, calomnie, qui n’a pour seul but que de salir sans aucune espèce de realité”, a déclaré le président Français.

Eric Woerth, ministre du Travail et ancien trésorier de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy, a également réagi et nié toute responsabilité. “N’importe qui peut parler d’enveloppe à propos de n’importe qui. On peut vous dire demain que vous touché une enveloppe et alors, où sont les preuves? C’est complètement fou. On peut toujours croire à tous les ragots qu’on veut, je n’ai jamais touché sur le plan politique le moindre euro qui ne soit pas légal.”

Après la démission forcée cette semaine des secrétaires d’Etat Alain Joyandet et Christian Blanc, épinglés pour leur utilisation des deniers publics, la pression est de plus en plus forte pour le gouvernement. Les appels au remaniement ministeriel fusent, à gauche comme à droite.