DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le PS fait volte-face au sujet du voile intégral.

Vous lisez:

Le PS fait volte-face au sujet du voile intégral.

Taille du texte Aa Aa

Réunis en groupe parlementaire mardi, les députés socialistes français ont finalement décidé de s’abstenir lors du vote du projet de loi sur l’interdiction du niqab et de la burqa, qui a lieu pendant 3 jours à l’Assemblée. Une poignée d’entre eux ont annoncé qu’ils voteraient néanmoins en faveur du texte.

Pour Sihem Habchi, présidente de l’association “ni putes ni soumises”, l’enjeu du vote est capital.

“Nous attendons que tous les partis progressistes de ce pays qui siègent à l’Assemblée Nationale et au Sénat prennent cette décision forte, sinon cela sera pour nous un message catastrophique pour les femmes, catastrophique dans nos quartiers parce que ce sera tout simplement assumer le pacte avec les islamistes sur le terrain.”

Amnesty International estime au contraire que ce projet de loi “viole les droits à la liberté d’expression et de religion.”

“Au niveau de la Convention Européenne des Droits de l’Homme, ce qui est interéssant à noter ce qu’il y a une semaine à peu près, l’Assemblée parlementaire et tous les parlementaires des 47 états membres du Conseil de l’Europe, se sont prononcés à l’unanimité contre une loi d’interdiction, déclare Patrick Delouvin, d’Amnesty International France.”

Examiné au sénat à la rentrée, le texte devrait être adopté dans la foulée. Concrètement, les contrevenantes s’exposent entre autres à une amende de 150 euros.

Début avril, une jeune Nantaise avait écopé d’une amende de 22 euros au motif qu’elle conduisait vêtue d’un niqab. Son mari avait lui-même fait l’objet de soupçons de polygamie et de fraude aux aides sociales.