DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Avions ravitailleurs : ultime duel entre Airbus et Boeing

Vous lisez:

Avions ravitailleurs : ultime duel entre Airbus et Boeing

Taille du texte Aa Aa

On l’a appris vendredi, EADS, la maison mère d’Airbus a répondu officiellement à l’appel d’offres pour les avions- ravitailleurs de l’armée de l’air américaine auquel devrait également participer Boeing.

EADS et Boeing se sont lancés dans une concurrence féroce pour remporter ce contrat d’une valeur de près de 40 milliards d’euros qui recouvre la fourniture de 179 appareils de ravitaillement en vol à l’armée de l’air américaine.

Le KC-45 d’EADS est un appareil dérivé de la version ravitailleur de l’Airbus A330. L’appareil doit être assemblé en Alabama en cas de succès. Boeing n’a pas fait de commentaires : on sait que l’américain présentera pour son offre un Boeing 767 remanié.

Au moment oú le groupe officialisait son offre, un contretemps est intervenu sur un autre dossier qui l’oppose à Boeing : celui des aides publiques que les deux groupes s’accusent mutuellement d’avoir touché illégalement.

L’Organisation mondiale du Commerce, après avoir épinglé les Etats européens pour subventions illégales à Airbus, a reporté la publication de sa décision sur le recours de l’Union européenne contre les aides américaines qui était prévue la semaine prochaine.