DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cuba : un ancien prisonnier se félicite des libérations annoncées

Vous lisez:

Cuba : un ancien prisonnier se félicite des libérations annoncées

Taille du texte Aa Aa

Les 52 prisonniers politiques qui doivent être libérés faisaient partie de 75 personnes arrêtées en 2003. Parmi elles, cet homme, économiste et journaliste dissident, libéré fin 2004 pour raisons de santé. Oscar Espinosa Chepe est très satisfait de l‘évolution annoncée.

“Je crois que cela isole les éléments les plus bornés du gouvernement. C’est une décision qui les affaiblit fortement parce que c’est eux qui avaient décidé d’envoyer ces gens en prison. Et maintenant, qu’il les laisse sortir, c’est une chose très positive”.

“Personne ne peut être contre ça. Toute personne honnête doit considérer que c’est encourageant. Je crois que nous devons soutenir ce mouvement pour qu’il continue et aille plus loin. Que cela ne s’arrête pas avec la libération des prisonniers. C’est très important que le processus continue”.

A l’issue du processus de libération annoncé, qui est le plus important depuis dix ans, il restera une centaine de prisonniers politiques dans les geôles cubaines.