DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nicolas Sarkozy dénonce "les calomnies" et défend Eric Woerth

Vous lisez:

Nicolas Sarkozy dénonce "les calomnies" et défend Eric Woerth

Taille du texte Aa Aa

Le président français s’est longuement expliqué à deux jours de la fête nationale, sur l’affaire Woerth-Bettencourt qui défraie la chronique depuis un mois.

Nicolas Sarkozy a affirmé que les accusations contre lui était “une honte”, avant d’apporter son soutien à son ministre du Travail: “Eric Woerth est un homme honnête, c’est un homme compétent, c’est un homme qui a toute ma confiance et toute celle du Premier ministre. J’avais bien réfléchi avant de lui confier ses responsabilités très lourdes. Il sera donc le ministre qui défendra cette réforme si nécessaire, des retraites.”

Le président a conseillé à Eric Woerth d’abandonner son poste de trésorier de l’UMP pour poursuivre la réforme des retraites. Le projet de loi doit être présenté ce mardi en conseil des ministres :

“J’ai parlé avec Eric Woerth. Je lui ai dit que je souhaitais qu’il se consacre exclusivement à cette importante réforme des retraites et que mon conseil c’est plutôt qu’il abandonne cette responsabilité.”

Eric Woerth, au coeur de la tourmente : son épouse en effet s’occupait de la fortune de Liliane Bettencourt alors qu’il était ministre du Budget. Mais l’Inspection Générale des Finances a estimé qu’il n’est pas intervenu dans le dossier fiscal de Liliane Bettencourt à l’époque.