DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Catherine Ashton soigne les relations avec la Turquie

Vous lisez:

Catherine Ashton soigne les relations avec la Turquie

Taille du texte Aa Aa

Confiance, amitié, buts partagés… Catherine Ashton n’aura pas lésiné sur le vocabulaire lors de sa mission séduction en Turquie. La Haute représentante de l’Union européenne s’est félicitée du rôle de médiateur joué par le pays au Proche et au Moyen-Orient. Pour autant, une grave crise diplomatique oppose toujours Ankara à Israël depuis le raid israélien sur la flotille d’aide humanitaire à Gaza, raid au cours duquel neuf Turcs avaient été tués. Sur ce dossier, c’est Ashton elle-même qui pourrait tenter de jouer les médiatrices. La Turquie exige des excuses, des compensations pour les familles des victimes et la levée du blocus sur Gaza.
Concernant les pourparlers d’adhésion avec l’Union européenne, le commissaire à l’Elargissement, qui était aussi du voyage, a reconnu qu’il serait temps de presser le pas. En cinq ans, un seul chapitre de négociations a été bouclé.