DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Iran : Shahram Amiri a quitté les Etats-Unis

Vous lisez:

Iran : Shahram Amiri a quitté les Etats-Unis

Taille du texte Aa Aa

Shahram Amiri est reparti pour l’Iran. Ce physicien nucléaire, qui se trouvait aux Etats-Unis depuis plusieurs mois, affirmait avoir été enlevé par les services secrets américains.

Selon Amiri, il aurait été kidnappé lors d’un pélerinage en Arabie Saoudite, en 2009. Le scientifique aurait fini par s’echapper après 14 mois passé sous bonne garde. Il s’est réfugié dans le bureau des intérêts iraniens à Washington, abrité par l’ambassade du Pakistan depuis la rupture des relations diplomatiques américano-iraniennes.

“Ils m’ont dit en farsi qu’ils faisaient partie d’un autre groupe de pèlerins et qu’ils voulaient m’accompagner dans une autre mosquée. Je suis entré dans leur véhicule, et quand je me suis assis une personne a pointé un revolver sur moi en me demandant de rester tranquille”, a expliqué Amiri.

Washington a toujours réfuté cette thèse. La chef de la diplomatie américaine Hillary Clinton a déclaré hier que Shahram Amiri avait toujours été aux Etats-Unis de son plein gré et qu’il était toujours resté libre de ses mouvements.

D’après certains médias américains Shahram Amiri aurait décidé de changer de camp et de fuir la République Islamique d’Iran en collaborant avec la CIA. D’autres spéculent qu’il serait lié de prêt au programme nucléaire iranien.