DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Russie : sécheresse dévastatrice et canicule meurtrière

Vous lisez:

Russie : sécheresse dévastatrice et canicule meurtrière

Taille du texte Aa Aa

En Russie la canicule entraîne une multiplication des noyades et la sécheresse frappe durement l’agriculture. Les températures ont atteint les 40 degrés Celsius dans certaines régions.
Les Russes, notamment ici à Moscou, n’ont pas l’habitude de subir une telle chaleur. Si les vendeurs de glaces et de ventilateurs se frottent les mains, les autorités, elles, sont très inquiètes : en 7 jours, plus de 230 personnes se sont noyées, dont 50 rien que le 13 juillet. Les lacs et étangs des environs de la capitale sont pris d’assaut par les familles.

Selon un haut fonctionnaire du ministère des Situations d’urgence 95% de ceux qui se sont noyés étaient sous l’emprise de l’alcool. Ils nageaient dans des zones où la baignade est formellement interdite et la mort des enfants par noyade est d’abord due à la négligence de leurs parents, a-t-il ajouté.

37 degrés Celsius, c’est le record de température qui pourrait être atteint ce week-end à Moscou. L‘état d’urgence a été décrété dans une quinzaine de régions. L’agriculture est touchée de plein fouet. Pour l’Association des céréaliers russes, c’est la pire sécheresse depuis 130 ans. Un cinquième des terres ensemencées cette année dans le pays présenteraient des grains ratatinés. Certains prédisent des pertes d’un milliard de dollars dans tout le secteur agricole russe.
La vague de forte chaleur qui dure depuis 21 jours devrait se poursuivre pendant une semaine de plus, selon les prévisionnistes.