DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Europe de la justice se met à l'heure de l'internet

Vous lisez:

L'Europe de la justice se met à l'heure de l'internet

Taille du texte Aa Aa

L’Europe de la justice met résolument un pied dans l‘ère de l’internet. La commissaire européenne Viviane Reding et le ministre belge Stefaan De Clerck ne sont pas peu fiers d’avoir donné le coup d’envoi de “e-justice”, un portail européen avec plus de 12.000 pages de contenu. Ce guichet en ligne promet des réponses à toutes vos questions d’ordre juridique, que vous soyez un citoyen ou une entreprise.

“Une des fonctionnalités que nous proposons est la possibilité de trouver un professionnel du droit quelque soit l’Etat membre où ils en aient besoin. Par exemple, nous donnons ici des informations sur la définition d’un avocat, et il y a un lien vers un outil pour trouver un avocat au niveau national”, explique Alexander Ivantchev, technicien informatique à la Direction Générale Justice.

On peut y surfer en 22 langues, et obtenir de premiers renseignements en cas de litige transfrontalier. Les avocats, notaires et juges peuvent aussi l’utiliser pour accéder à des bases de données juridiques. Un époussetage qui pourrait rapprocher la justice du simple citoyen.