DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Douma renforce les pouvoirs de l'ex-KGB

Vous lisez:

La Douma renforce les pouvoirs de l'ex-KGB

Taille du texte Aa Aa

La Douma donne davantage de pouvoirs aux services spéciaux russes : une exigence directe du président Medvedev après les attentats de Moscou.

Les députés libéraux ont voté contre le texte estimant qu’avec cette loi, la Russie se rapprochait un peu plus d’un “Etat policier”.

Le FSB, l’ancien KGB, pourra ainsi émettre des “avertissements” à l’adresse de toute personne qui serait soupçonnée “de créer les conditions” favorables à la perpétration d’un crime.

Les individus qui gêneraient le travail des agents du FSB pourraient se voir condamnés à payer des amendes ou à un placement en détention de 15 jours.

Les opposants au pouvoir et les défenseurs des droits de l’homme craignent donc une multiplication des arrestations musclées – comme ici après les attentats du mois de mars – et un retour aux détentions arbitraires, comme le faisait le KGB à l‘époque soviétique.