DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le chef du gouvernement français plaide pour l'euro à Tokyo

Vous lisez:

Le chef du gouvernement français plaide pour l'euro à Tokyo

Taille du texte Aa Aa

Après avoir enfin parlé de rigueur pour qualifier la politique budgétaire française, le premier ministre François Fillon en visite au Japon a exhorté les chefs d’entreprise à qui il s’adressait à ne pas lâcher la monnnaire unique européenne. VRP de l’euro, le premier ministre français a estimé que la crise de la dette en Europe n‘était pas une crise de l’euro mais plutôt celle d’une mauvaise gestion des finances publiques.

“L’euro reste aujourd’hui, au cours oú il est en ce moment une monnaie forte et la crise grecque n’est pas une crise de l’euro, a affirmé François Fillon, c’est une crise de la dette souveraine que nous sommes en train de résoudre”.

Deux jours avant la venue du premier ministre français à Tokyo, le grand quotidien économique Nikkei annonçait en Une que les placements financiers en euros des investisseurs japonais avaient chuté de 30% en six mois.