DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Affaire Bettencourt : l'audition de Patrice de Maistre met Eric Woerth en difficulté


France

Affaire Bettencourt : l'audition de Patrice de Maistre met Eric Woerth en difficulté

Le ministre français du Travail Eric Woerth (auparavant en charge du Budget) serait intervenu auprès du gestionnaire de fortune de l’héritière de l’Oréal, Liliane Bettencourt, juste avant l’embauche de sa femme en 2007.

Le journal Le Monde a publié samedi des extraits du procès-verbal de police suite à la garde à vue de 36h de Patrice de Maistre. La police a également saisi une note chez le gestionnaire qui confirme qu’il a rencontré Eric Woerth à propos de la carrière de sa femme.

L’avocat du ministre estime qu’il n’y a rien de frauduleux : “Ses fonctions de ministre du Budget n’ont à aucun moment été utilisées en faveur des sociétés concernant la fortune de Mme Bettencourt”.

Eric Woerth était également le trésorier de la campagne de Nicolas Sarkozy et le trésorier de l’UMP. Les époux Woerth ont demandé à être entendus dans l’enquête comme témoins. S’il s’avérait que le ministre a fait commerce de son influence, il s’agirait d’un délit.

Outre Patrice de Maistre, trois autres personnes avaient été entendues dans la semaine dans le cadre d’une enquête ouverte pour blanchiment de fraude fiscale et trafic d’influence après des écoutes clandestines entre Liliane Bettencourt et son entourage.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Libre, Roman Polanski n'en veut pas à la Suisse