DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'euro s'apprécie à nouveau face au dollar

Vous lisez:

L'euro s'apprécie à nouveau face au dollar

Taille du texte Aa Aa

Depuis près d’un mois la parité de l’euro face au dollar est soutenue par les indicateurs décevants publiés aux Etats Unis et qui soutiennent l’idée que la reprise américaine faiblit, atténuant les anticipations des opérateurs du marché des changes sur un relèvement anticipé par la Fed : la Réserve fédérale américaine, de son taux d’intérêt directeur, actuellement proche de zéro. Tant et si bien que l’euro a repassé la barre de 1 dollar et 30 cents vendredi dernier, progressant de près de 10% en cinq semaines.

Si cette hausse devait durer, elle constituerait un handicap pour les exportations de la zone euro mais ce n’est pas encore le cas.
Mais d’une manière plus générale, la crise de la dette, la défiance vis-à-vis de l’euro et du dollar poussent les investisseurs financiers à se replier sur le métal jaune qui a battu des records au mois de juin.
Autres phénomènes qui expliquent la hausse des cours de l’or, c’est la baisse de la production, la baisse des ventes d’or par les banques centrales alors que les princiapux consommateurs mondiaux sont aujourd’hui l’Inde et la Chine grâce notamment aux ventes en bijouterie.

Mais ce ne’st pas le cas des pays occidentaux où le marché de l’or en bijouterie est en difficulté depuis quelques années.
Même si la hausse des prix de l’or en bijouterie est souvent imperceptible sur le prix des bijoux, les clients achètent moins depuis 2009.