DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Hamas interdit aux femmes de fumer le narguilé

Vous lisez:

Le Hamas interdit aux femmes de fumer le narguilé

Taille du texte Aa Aa

Désormais les femmes ne peuvent plus fumer le narguilé en public dans la bande de Gaza. Le Hamas, qui contrôle le territoire palestinien depuis trois ans, leur a interdit ce week-end ce passe-temps très apprécié pendant les vacances d‘été et très populaire dans le monde arabe.

“La récente décision du gouvernement d’interdire aux femmes de fumer le narguilé sur les plages de Gaza, et en particulier dans les espaces ouverts, est dû au fait que c’est incompatible avec les coutumes du peuple palestinien”, explique un porte-parole de la police. “Et il s’agit aussi d’empêcher que cette habitude ne soit transmise aux futures générations et aux enfants.”
Le narguilé est une pipe à eau remplie de tabac aromatisé, appelée également chicha. Beaucoup à Gaza y voient une connotation sexuelle, d’après un anthropologue palestinien.
“Ce n’est pas au gouvernement ou à un parti d’interdire le narguilé”, dénonce un résident de Gaza. “Il s’agit d’une liberté personnelle. Le narguilé, c’est comme le tabac. S’ils interdisent le narguilé, alors les cigarettes doivent aussi être interdites. Je suis opposé à cette décision.”

Ce n’est pas la première décision de ce genre et probablement pas la dernière. Le Hamas a interdit l’an dernier aux femmes de conduire des motos. Les jeunes couples sont également contrôlés. La police les interroge régulièrement pour s’assurer qu’ils sont bien mariés.

Avec AFP