DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Marée noire: BP autorisé à fermer le puits pendant 24h de plus

Vous lisez:

Marée noire: BP autorisé à fermer le puits pendant 24h de plus

Taille du texte Aa Aa

24 heures de plus. C’est ce que le gouvernement américain a donné ce lundi au groupe pétrolier BP pour poursuivre ses tests dans le Golfe du Mexique après la mise en place d’un dôme de confinement et la découverte d’une possible fuite. BP a donc été autorisé à maintenir fermé le puits de pétrole pendant encore 24 heures et a reçu l’ordre de surveiller rigoureusement la situation. Car la crainte que le pétrole comprimé dans le puits ne finisse par créer des brèches et ne se répande à nouveau demeure. Le puits a été fermé jeudi pour la première fois depuis le début de la catastrophe. Une catastrophe qui a coûté jusqu‘à présent près de 4 milliards de dollars à BP.

Une fin définitive de la fuite de pétrole n’est pas vu complètement d’un bon oeil par tout le monde. A l’image de ce pêcheur de Nouvelle-Orléans. “C’est une bonne nouvelle et une mauvaise nouvelle. Car nous voulons que le pétrole continue de se propager comme ça nous aurons toujours du travail. Mais c’est une grande nouvelle de voir que nous avons une chance de sauver le Golfe un peu plus tôt que prévu. Pour l’instant, BP nous paye nos factures. Ils paient tout : ma maison, mon véhicule… Mais je dois trouver un autre job au cas où ça s’arrête.”

D’après BP, ses 4 milliards de dollars de dépenses, soit un peu peu de 3 milliards d’euros, comprennent les opérations de nettoyage, le forage de puits de secours et les sommes versées aux Etats riverains et autorités fédérales.