DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Afghanistan joue son avenir à la conférence internationale des donateurs

Vous lisez:

L'Afghanistan joue son avenir à la conférence internationale des donateurs

Taille du texte Aa Aa

C’est dans un contexte de violences que se tient aujourd’hui la conférence internationale des pays donateurs en Afghanistan. Hier soir à Kaboul, le président afghan Hamid Karzaï a discuté avec le chef de la diplomatie américaine Hillary Clinton des plans que son gouvernement a l’intention de présenter lors de la conférence. Une soixantaine de pays y participent sous haute surveillance. Ils tenteront de s’accorder sur les priorités de développement et l’avenir de ce pays qui subit une guerre depuis près de 9 ans et la gangrène de la corruption.
Dans la région de Lal Pura, près de la frontière avec le pakistan, le manque d’aide et la corruption semblent être la préoccupation majeure.

“Nous avons beaucoup de problèmes dans notre village. Il n’y a pas de développement. Et l’aide que nous aurons de l’extérieur finira dans les poches de politiciens haut placés, déplore un résident. “

Hier, le secrétaire général de l’Onu a pressé le président afghan de faire davantage d’efforts pour lutter contre la corruption qui concernerait aussi bien des policiers que des politiciens. Autre effort attendu par les Occidentaux: une montée en puissance de l’armée et de la police afghanes pour permettre un retrait des troupes étrangères d’ici la fin 2014.

Avec AFP et Reuters