DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les producteurs laitiers italiens crient à l'injustice

Vous lisez:

Les producteurs laitiers italiens crient à l'injustice

Taille du texte Aa Aa

La place du Parlement a été presque transformée en foire agricole à Rome. Des milliers de producteurs laitiers venus de toute l’Italie l’ont envahie mardi. Ils protestent contre la décision du gouvernement de suspendre le paiement des amendes européennes dues en cas de dépassement des quotas. Une injustice, estime la plus grande organisation agricole, pour ceux qui ont déjà mis la main à la poche.

“Il n’y a plus que deux options maintenant, réagit Sergio Marini, le président de l’organisation, soit l’Etat fait payer des amendes à ceux qui ne l’ont pas encore fait, soit il rembourse tout le monde. Dans le cas contraire, il doit se préparer à un conflit social”. “Si vous ne produisez pas assez aujourd’hui, vous ne faites pas de bénéfices, constate un producteur laitier. Alors, on doit me rendre mon argent car j’ai des traites à payer”.
Le gouvernement italien ne veut plus payer les amendes européennes pour dépassement de quotas laitiers dans le cadre de son plan d’austérité, mais il est déjà rappelé à l’ordre par Bruxelles.