DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'ONU enquête sur l'attaque de la Flottille de la liberté

Vous lisez:

L'ONU enquête sur l'attaque de la Flottille de la liberté

Taille du texte Aa Aa

Le Conseil des droits de l’homme des Nations unies a désigné vendredi les trois experts, un Britannique, un Malaisien et un représentant de Trinité et Tobago, chargés d’enquêter sur le raid mené par l’armée israélienne, le 31 mai, contre la flottille d’aide humanitaire à Gaza. La dénommée Flottille de la liberté était composée de huit bateaux, dont le Mavi Marmara. C’est là que neuf militants turcs pro-palestiniens avaient été tués pendant l’assaut.

“Pour que cette mission soit un succès, il est essentiel que toutes les parties concernées coopèrent pleinement, a expliqué le président du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, le Thaïlandais Sihasak Phuangketkeow. L’idée n’est pas de montrer du doigt untel ou tel autre mais d‘établir les faits qui se sont produits. Parce qu’il s’agit ici d’une tragédie humanitaire, et il est de l’intérêt de tous, particulièrement des familles de ceux qui ont perdu la vie, de savoir ce qui s’est passé.”

Par ailleurs, à Madrid, trois Espagnols ayant participé à cette opération humanitaire ont porté plainte contre 7 ministres israéliens, à commencer par le premier d’entre eux, Benjamin Netyanahu. Ils
les accusent de “crimes contre l’humanité”, “crimes de guerre” et “tortures”.