DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Drame de Duisbourg : les résidents racontent

Vous lisez:

Drame de Duisbourg : les résidents racontent

Taille du texte Aa Aa

Le drame de Duisbourg a entraîné un traumatisme chez des milliers de jeunes. Ceux qui ont vu les corps inanimés, les visages bleuis, les blessés graves, ceux qui ont eux-mêmes failli mourir, qui ont vécu l’angoisse ou perdu un proche alors qu’ils pensaient s’amuser à la Love Parade. La fête se déroulait sur le terrain d’une ancienne gare de marchandises.

Birgitt Witt, qui habite à côté, racontait ce dimanche matin que de nombreuses personnes étaient passées hier par les jardins des résidents après la fermeture de la zone près du tunnel. Et ce alors qu’elle ignorait à ce moment le drame.

“Nous avons utilisé nos chiens, des pelles et tout ce que nous pouvions trouver pour essayer de contrôler l’afflux de gens, en même temps que les agents de sécurité qui étaient eux-mêmes presque dépassés, a-t-elle ajouté.

“Bien sûr au début, nous étions inquiets pour nos vies, a reconnu une autre résidente. Mais quand nous avons entendu qu’il y avait des morts, c‘était la fin de notre fête parce que nous étions là sans pouvoir aider. Nous nous sommes retrouvés dans une situation que nous ne souhaitions pas et on ne pouvait rien faire.”