DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Emotion et recueillement pour les survivants du régime des Khmers rouges avant le verdict dans le procès de Douch

Vous lisez:

Emotion et recueillement pour les survivants du régime des Khmers rouges avant le verdict dans le procès de Douch

Taille du texte Aa Aa

Des dizaines de survivants et des proches des victimes ont rendu hommage aux 15 000 hommes, femmes et enfants qui ont été torturées et exécutées dans la prison de Tuol Sleng à Phnom Penh entre 1975 et 1979.

Tuol Sleng était dirigée par Douch, l’un des derniers anciens chefs encore vivants du régime. Douch qui connaîtra ce lundi le verdict de son procès pour crimes de guerre et crime contre l’humanité.

Ce survivant explique que “si la justice le condamne à la prison à vie, il sera vraiment heureux et qu’il éprouvera comme une sorte d’apaisement et de soulagement”.

A l’issue de longs débats émaillés d’incidents, 40 ans de prison avaient été requis en novembre dernier à l’encontre de Douch.

Les juges se sont appuyés sur les archives colossales laissées par les Khmers rouges. Y figuraient notamment les aveux écrits arrachés sous la torture à des milliers de personnes accusées par le régime de Pol Pot d’organiser un complot pour le renverser.

Ancien lycée de Phom Penh, Tuol Sleng était une véritable usine à torture surnommée aussi la colline empoisonnée.

Elle était le centre névralgique du réseau de 70 prisons destinées aux purges sanglantes organisées par les Khmers rouges. Purges qui ont provoqué un génocide de près de 2 millions de personnes au Cambodge.