DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Love Parade de Duisbourg a tourné au drame : au moins 18 morts

Vous lisez:

La Love Parade de Duisbourg a tourné au drame : au moins 18 morts

Taille du texte Aa Aa

Au moins 18 personnes sont mortes et 80 ont été blessées dans un mouvement de foule samedi après-midi, alors que près d’un million et demi de fans de musique techno devaient se retrouver sur le terrain d’une ancienne gare de marchandises. Le drame s’est produit aux abords d’un tunnel de plus de 200 m de long et 30 m de large. C‘était là le principal point d’accès à la fête. Et la panique s’est semble-t-il propagée chez les participants bloqués dans le tunnel.

Les autorités n’ont pas stoppé immédiatement la fête, de crainte de provoquer un nouveau mouvement de panique. Elles ont d’abord ouvert les grillages entourant le terrain avant de faire circuler la nouvelle, pour permettre à chacun de quitter les lieux de l’accident. Ainsi, la plupart des participants ont continué à chanter et danser bien après le drame, dont ils ignoraient tout.

De tels accidents sont rares en Europe. En 2000 au Danemark, neuf spectateurs d’un festival de rock étaient morts piétinés. Et en 1985, année noire, à Bradford en Angleterre, 56 spectateurs avaient été tués dans un mouvement de foule à la suite d’un incendie dans un stade de foot. La même année, à Bruxelles en Belgique, 39 spectateurs étaient morts dans des affrontements entre supporters, encore une fois dans un stade de foot.