DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Premier meeting d'Erdogan pour le référendum sur la réforme controversée de la constitution en Turquie

Vous lisez:

Premier meeting d'Erdogan pour le référendum sur la réforme controversée de la constitution en Turquie

Taille du texte Aa Aa

Le chef du gouvernement islamo-conservateur était dans l’est du pays pour faire campagne en faveur de son projet. Ce dernier vise à limiter les pouvoirs de la haute magistrature et de l’armée. Il aura lieu le 12 septembre, jour qui marquera le 30ème anniversaire du coup d’Etat de 1980.

Recep Tayyip Erdogan s’est défendu des accusations portées par l’opposition laïque qui estime que ce projet de réforme porte atteinte à la constitution car il ne limite pas assez le pouvoir de l’armée. L’opposition dénonce aussi une atteinte au principe de séparation des pouvoirs notamment à l’indépendance de la justice.

Ce référendum sera un vrai test pour l’AKP au pouvoir depuis 2002 et avant les élections législatives prévues à l‘été 2011.

L’AKP assure de son côté que cette réforme constitutionnelle vise à renforcer la démocratie et qu’elle répond aux exigences de l’Union européenne à laquelle Ankara souhaite adhérer.

L’armée qui se considère comme la garante du régime laïc turc a renversé quatre gouvernements en 50 ans. Elle entretient des relations difficiles avec l’AKP au pouvoir.