DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La guerre en Afghanistan minée par des révélations sur le comportement du Pakistan

Vous lisez:

La guerre en Afghanistan minée par des révélations sur le comportement du Pakistan

Taille du texte Aa Aa

Il ne s’agit pas d’une “bombe”, mais de dizaines de milliers qui mettent en danger les soldats occidentaux engagés en Afghanistan. Des révélations explosives en fait qui apparaissent dans 92.000 documents normalement secrets qui viennent d‘être publiés sur internet. Les fuites viendraient de l’ambassade des Etats-Unis à Kaboul. On y découvre notamment des liens incroyables entre services secrets du Pakistan et talibans.

“Il est clair que ces révélations permettent de se faire un point de vue différent sur ce qu’a été la guerre en Afghanistan, et qu’elles prouvent que cette guerre doit changer de cap, indique Julian Assange, le fondateur du site Wikileaks. Mais quel changement, ce n’est pas encore clair”. Le site Wikileaks est spécialisé dans le renseignement, et ses informations sont déjà reprises par des journaux sérieux comme The Guardian ou le New York Times. La Maison Blanche
est furieuse, et le Pentagone lance une enquête.

“Je ne pense pas que Wikileaks ait assez placé ces informations dans leur contexte, et ce n’est pas du tout responsable, réagit le colonel Richard Kemp, ancien commandant de l’armée britannique en Afghanistan. Cela n’aide personne à comprendre cette guerre, et cela ne va rien changer dans son déroulement. Cela peut même mettre en danger des vies britanniques sur place”. Le New York Times se base sur certains documents pour affirmer que des agents pakistanais rencontrent régulièrement des talibans afin d’organiser des réseaux d’insurgés. Le Pakistan dénonce des informations “sans fondement”.