DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le "Plastiki" à Sydney après quatre mois de voyage


Australie

Le "Plastiki" à Sydney après quatre mois de voyage

L’océan n’est pas une poubelle : le message a été délivré et la traversée du Pacifique réussie pour le “Plastiki”.

Ce catamaran 100% recyclable, dont la coque est composée de 12.000 bouteilles plastiques vides, est arrivé à Sydney après un périple de quatre mois.

Parti de San Francisco, le Plastiki est passé par les îles Kiribati, Samoa et la Nouvelle-Calédonie avant d’arriver en Australie.

Pour l‘équipage dirigé par David de Rothschild, l’objectif était de dénoncer l’impact des déchets plastiques sur les écosystèmes marins:

“Je pense que le travail le plus dur commence aujourd’hui. Il s’agit d’expliquer ce problème auquel nous devons faire face: nous avons ce problème fou de plastiques dans nos océans, qui est loin d‘être enrayé. Nous avons une dépendance envers le plastique que nous utilisons tous les jours. J’aurais aimé pouvoir vous dire aujourd’hui qu’on a réglé le problème mais on en est loin.”

Pour continuer à faire passer ce message, le Plastiki restera au pied du musée national de la Marine à Sydney pendant un mois et sera ouvert au public.

Il faut savoir que 200 milliards de bouteilles plastiques seraient consommées chaque année dans le monde.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Sarkozy: "Le crime commis contre Michel Germaneau ne restera pas impuni"