DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

BP : un Américain aux commandes (Wall Street Journal)

Vous lisez:

BP : un Américain aux commandes (Wall Street Journal)

Taille du texte Aa Aa

Tony Hayward remercié par BP. A en croire le Wall Street Journal, le départ du patron du groupe pétrolier britannique a été validé dans la nuit par le conseil d’administration, qui lui reproche sa désinvolture jusque devant le Congrès américain sur la marée noire dans le Golfe du Mexique. Ce départ devrait être officialisé dans la journée, lors de la publication de résultats trimestriels pressentis comme désastreux.

Comme prévu, au Britannique succèdera un Américain originaire du Mississippi. Bob Dudley dirige déjà depuis juin les opérations de nettoyage et de colmatage du puits endommagé.

Sa mission : restaurer l’image d’une entreprise durablement atteinte, mettre fin à la politique de prises de risques de BP, et renforcer la sécurité sur les sites du groupe.

Pour financer les dédommagements historiques dont il doit s’acquitter, BP a dû se résigner à des cessions d’actifs dont le montant pourrait dépasser 10 milliards de dollars.