DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La démission du maire de Duisbourg réclamée par de nombreuses voix

Vous lisez:

La démission du maire de Duisbourg réclamée par de nombreuses voix

Taille du texte Aa Aa

“Sauerland, tu as échoué dans ton travail !” Cet écriteau, laissé sur les lieux du drame à Duisbourg, donne une idée de la mauvaise ambiance qui règne dans la ville allemande. Le maire Adolf Sauerland est jugé directement responsable de la mort de vingt participants au festival de musique techno de samedi dernier. Il aurait ignoré les avertissements donnés par la police et les pompiers sur les risques encourus.
 
“Je suis vraiment désolé pour le maire”, dit le responsable du syndicat national de la police, ““car je le tiens en haute estime comme personne, mais je pense qu’il doit démissionner très vite”. Le maire de Duisbourg reste sourd pour le moment aux appels à sa démission qui se multiplient. Il affirme qu’il n’a eu connaissance d’aucun avertissement avant la Love Parade tragique. Les organisateurs, eux, rejettent la responsabilité sur la police. “Les organisateurs”, témoigne un expert en sécurité, “étaient au courant que l’accès par le tunnel où a eu lieu la bousculade était crucial. Mais ils n’ont pas voulu qu’on aille sur les lieux”.
 
Le parquet allemand a ouvert une enquête qui pourrait mener à des inculpations “d’homicides par négligence”. La chancelière Angela Merkel doit interrompre ses vacances pour présider une cérémonie d’hommage aux victimes samedi prochain à Duisbourg.