DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pèlerinage chiite endeuillé

Vous lisez:

Pèlerinage chiite endeuillé

Taille du texte Aa Aa

Au second jour du pèlerinage chiite de Kerbala, la sécurité a été renforcée dans la ville irakienne. Trente mille agents sont sur le qui-vive.

Car lundila visite du tombeau de l’Imam Mohammed al-Mehdi, moment clé de la vie de tout croyant chiite, a été endeuillée par un double-attentat meurtrier.

Près d’un million de pèlerins chiites se retrouvent ici chaque année à une centaine de kilomètres au sud de Bagdad pendant quatre jours.

Les attentats à la voiture piégée n’ont pas été revendiqués mais la police irakienne soupçonne les extrémistes sunnites qui attaquent régulièrement la communauté chiite, majoritaire en Irak.

Vingt et une personnes, pèlerins et policiers, ont été tuées et une cinquantaine blessée.

Ces attentats se sont produits deux jours avant la célébration de la naissance du Mahdi, le 12e et dernier imam. Les chiites croient qu’il réapparaîtra au moment du Jugement dernier.