DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les révélations sur la guerre en Afghanistan n'ébranlent pas Barack Obama

Vous lisez:

Les révélations sur la guerre en Afghanistan n'ébranlent pas Barack Obama

Taille du texte Aa Aa

Barack Obama tente de minimiser l’impact des fuites sur la guerre en Afghanistan… malgré les centaines de cas de bavures, de corruption, de détournement d’argent relatés dans les documents secrets révélés par le site Wiki Leaks, le président américain veut garder la tête haute : “Je suis inquiet quant à la publication d’informations sensibles venues du champ de bataille et qui pourraient menacer des individus ou des opérations, mais le fait est que ces documents ne révèlent rien qui n’ait déjà été abordé dans notre débat public sur l’Afghanistan”.

Pas moins de 91.000 rapports officiels et documents secrets de l’armée américaine ont été mis au jour par Wiki Leaks… Tous sont de nature à rendre encore plus impopulaire le conflit afghan.

Certaines de ces révélations concernent le Pakistan, censé être le meilleur allié des États-Unis dans la région… Et dont les services de renseignement, pourtant, seraient main dans la main avec l’insurrection talibane.

D’où réaction afghane, venue du Haut conseiller national pour la sécurité : “On ne peut vraiment pas justifier devant le peuple afghan le fait de donner à un pays onze milliards de dollars pour aider à sa reconstruction ou renforcer sa sécurité et ses forces de défense, alors que d’un autre côté ces mêmes forces entraînent le terrorisme”.

En tous cas, révélations ou pas, le congrès américain, a voté mardi soir une rallonge de 33 milliards de dollars de budget pour l’effort militaire en Afghanistan.