DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'inquiétude des salariés italiens de Fiat

Vous lisez:

L'inquiétude des salariés italiens de Fiat

Taille du texte Aa Aa

Les syndicats rencontraient aujourd’hui à Turin le Ministre du travail et le patron du géant de l’automobile, Sergio Marchionne.

Au coeur des discussions, l’avenir de Fiat en Italie, seul endroit au monde où le constructeur automobile perd de l’argent.

Sergio Marchionne a demandé aux syndicats plus de flexibilité pour que les usines italiennes soient plus compétitives…. Il n’exclut pas de sortir de la convention collective de la métallurgie, ce qui représenterait une véritable révolution dans les relations sociales en Italie.

“ Il serait inaproprié de prendre une telle décision unilatérale. Elle risquerait de créer une interruption dans le système de relations industrielles”, a réagi le ministre italien du travail.

La semaine dernière les salariés de Fiat avaient manifesté contre la décision du groupe automobile de produire un modèle en Serbie, modèle qui aurait dû être assemblé dans l’usine de Mirafiori à Turin.

Sergio Marchionne a souhaité rassurer les syndicats en indiquant qu’il n’avait pas abandonné l’objectif de doubler la production de FIAT en Italie d’ici a 2014.