DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Infanticides: la mère mise en examen, le père libéré

Vous lisez:

Infanticides: la mère mise en examen, le père libéré

Taille du texte Aa Aa

Les parents présumés des huits nouveaux-nés retrouvés morts dans un village du nord de la France ont été déférés ce jeudi matin devant un juge d’instruction.

La mère devra répondre d’“homicide volontaire de mineurs de moins de 15 ans”.
Le père a été libéré.

Dans le petit village encore sonné de Villers-au-Tertre – seulement 700 habitants – le couple à l’origine de ce qui pourrait être l’une des plus importantes affaires d’infanticides jamais connues en france, est présenté comme un coupe ordinaire et sans histoires.

La mère, était très discrète.

“C’est une personne qui sortait très peu. Elle avait un problème de poids assez important mais malgré ça elle était quand même très agréable”, raconte le maire du village.

Cette forte corpulence aurait, selon certains, permis à la mère des nouveaux-nés de cacher ses grossesses.

Durant sa garde à vue, l’aide-soignante a reconnu avoir étouffé les huits bébés. Elle a aussi affirmé que son mari n‘était au courant de rien.

Les cadavres ont été retrouvés dans deux maisons du village.