DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La communauté latino-américaine de Phoenix en Arizona peut savourer sa victoire

Vous lisez:

La communauté latino-américaine de Phoenix en Arizona peut savourer sa victoire

Taille du texte Aa Aa

Un Juge a invalidé en partie la nouvelle loi sur l’immigration de cet état frontalier du Mexique. Cette loi, contestée par l’administration Obama, était considérée comme la plus répressive jamais envisagée contre les immigrés aux Etats-Unis. Elle avait divisé l’opinion américaine.

“ Ma mère m’a toujours dit qu’il fallait renvoyer les gens chez eux avant qu’ils nettoient ta maison et qu’ils fassent la cuisine, et non après”, réagit cet opposant à la loi.

Le Congrès de l’Arizona voulait avec ce texte lutter contre l’immigration clandestine. 460 000 clandestins, la plupart mexicains, vivraient en Arizona et ils seraient des milliers à passer chaque mois la frontière.

Jan Brewer, le Gouverneur républicain de l’Etat a aussitôt fait appel de la décision du Juge.

“ Il y a manifestement un petit obstacle sur notre route. Mais je ne suis pas surprise. Nous nous attendions à ce que l’un des deux camps fassent appel. La procédure peut maintenant commencer”.

Les adversaires de la loi redoutaient que ce texte entraîne un harcèlement systématique des Américains d’origine hispanique. La loi permettait notamment aux policiers de l’Arizona d’interpeller tout étranger en cas de doute sur son statut d’immigré.