DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les informateurs afghans de l'Otan en danger, selon Hamid Karzaï

Vous lisez:

Les informateurs afghans de l'Otan en danger, selon Hamid Karzaï

Taille du texte Aa Aa

Pour le Président afghan, les révélations de Wikileaks mettent en danger certains citoyens afghans.

Ces citoyens en question, ce sont les informateurs qui travaillent occasionnellement ou régulièrement pour les forces de l’Otan en Afghanistan.

Hamid Karzaï :
“Les noms de certains Afghans qui ont travaillé avec la coalition alliée ont aussi été dévoilés dans ces documents. Et ceci, de fait, est extrêmement irresponsable et choquant”.

Wikileaks, pourtant, a affirmé que les dizaines de milliers de documents secrets ont été filtrés avant diffusion afin d’en retirer les noms des informateurs afghans. Pourtant, le Times, après lecture en détail des documents, y a trouvé des douzaines de noms.

Pour ce qui est du soutien présumé des services de renseignement pakistanais à l’insurrection talibane, Hamid Karzaï s’est interrogé sur la volonté des occidentaux de frapper les Talibans établis au Pakistan.

Selon le président afghan, et à la différence des troupes afghanes, les troupes alliées ont les moyens de lutter contre ces réseaux terroristes hébergés par le Pakistan, alors “pourquoi n’agissent-ils pas ?”, s’est-il interrogé.