DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Ligue arabe pour la reprise d'un dialogue direct entre Israël et les Palestiniens

Vous lisez:

La Ligue arabe pour la reprise d'un dialogue direct entre Israël et les Palestiniens

Taille du texte Aa Aa

Réunis au Caire ce jeudi, les dirigeants de la Ligue arabe ont néanmoins laissé au Président de l’autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, la responsabilité de décider quand les conditions seront réunies pour que ces négociations débutent.

Il y a trois conditions sine qua non:
un retour aux frontières d’avant la guerre de 1967 et de fait la création d’un Etat palestinien
comprenant la Cisjordanie, la Bande de Gaza et Jérusalem-Est et dont une tierce partie serait chargé d’assurer la sécurité. Enfin, l’arrêt total de la colonisation.

Cette dernière doit reprendre le 26 septembre. Selon un analyste, “il y a environ six semaines d’ici là, ce qui laisse donc suffisamment de temps pour essayer de trouver une solution diplomatique. Si une solution est possible”.

L’Etat Hébreu se dit prêt à des négociations “directes et franches” avec l’Autorité palestinienne. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu l’a confirmé.

Mahmoud Abbas doit maintenant décider.
Le chef de l’autorité palestinienne est tiraillé entre le hamas qui l’a mis en garde contre une reprise des négociations directes avec Israël et les Etats-Unis qui le pressent de s’engager dans cette voie.