DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le gouvernement grec appelle les militaires à la rescousse pour transporter l'essence

Vous lisez:

Le gouvernement grec appelle les militaires à la rescousse pour transporter l'essence

Taille du texte Aa Aa

Les routiers grecs continuent de défier le gouvernement en prolongeant leur mouvement de grève. Les autorités répondent en réquisitionnant des militaires pour transporter l’essence. A l’entrée d’une raffinerie près de Salonique, dans le nord du pays, la situation a dégénéré vendredi. Les heurts entre camionneurs et policiers ont fait cinq blessés, quatre dans le camp des chauffeurs de poids-lourds. Pendant ce temps à Athènes, les routiers ont porté leur chef en triomphe. Pour marquer la reconduite de la grève, plusieurs centaines d’entre eux ont marché vers le Parlement.

Les camionneurs grecs ne digèrent pas le projet gouvernemental de libéraliser leur secteur.
Quant à la réquisition ordonnée mercredi dernier par les autorités, ils l’ont totalement ignorée.
La pénurie d’essence et de produits alimentaires s’aggrave, et ce sont désormais les militaires qui doivent prendre les choses en mains.