DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Londres à bicyclette

Vous lisez:

Londres à bicyclette

Taille du texte Aa Aa

Six mille vélos en libre-service ont été mis ce vendredi à la disposition des Londoniens.

L’objectif est de désengorger les rues de la capitale britannique qui sont saturées par la circulation automobile.

Le maire de Londres est à l’origine de cette initiative. C’est un grand coup de pédale dans sa croisade pour que sa ville devienne LA plus grande ville cycliste au monde.

“Je crois que cette révolution du vélo va aider à lutter contre toutes sortes de problèmes que connaît la société”, explique-t-il. “Nous allons pouvoir ajuster la pollution. Cela va aussi permettre de lutter contre l’obésité”.

Au total, 400 stations de vélos de location seront disponibles entre Notting Hill, dans l’ouest de la capitale, et la Tour de Londres, dans l’est.

“Je pense que tout ce qui peut empêcher les gens de prendre leur voiture est bien”, affirme un Londonien. “Et c’est quand même un moyen facile d’aller d’un point A à un point B sans devoir nécessairement prendre le métro ou attendre à un bus. C’est rapide, c’est à la demande, il semble y avoir des stations un peu partout alors oui, c’est un bon plan “.

“Je pense que les vélos sont dangereux car beaucoup de gens à vélo sont tués à Londres” réagit un autre. “Mais si vous êtes un cycliste bien expérimenté et prudent, alors c’est une bonne idée.”

Les “Vélos de Boris”, pèsent 23kg, histoire de décourager les voleurs.

La première demi-heure d’utilisation est gratuite. Il faut ensuite compter une livre par heure et jusqu‘à 50 livres, environ 60 euros, pour une journée entière de location.