DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Routiers grecs : l'appel du gouvernement n'a pas été entendu

Vous lisez:

Routiers grecs : l'appel du gouvernement n'a pas été entendu

Taille du texte Aa Aa

Les routiers poursuivent leur grève pour le cinquième jour consécutif en Grèce.

Les présidents des unions de camionneurs devaient se réunir cet après-midi pour décider de la poursuite ou non du mouvement, une réunion qualifiée “de cruciale”, par les syndicats et les agences de tourisme.

“Je pense qu’aujourd’hui nous allons voir de nouveaux développements, explique ce patron d’une station-service. Selon nos dernières informations, les camions appartenant à des compagnies sous licence privée ont été chargés d’essence pour livrer les stations qui malheureusement font face à des problèmes”.

Le tourisme commence à souffrir de cette grève, mais les routiers, qui ont manifesté hier devant le ministère des Transports à Athènes, sont prêts à tout pour stopper la hausse du prix des licences de routiers voulue par le gouvernement.