DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les incendies gagnent l'extrême nord-est de la Russie

Vous lisez:

Les incendies gagnent l'extrême nord-est de la Russie

Taille du texte Aa Aa

Rien ne semble suffir pour venir à bout des impressionnants incendies de forêt qui font rage depuis plusieurs jours en Russie.

Des centaines de milliers d’hectares sont déjà partis en fumée. Depuis ce matin le feu s’est aussi propagé dans les régions situées à l’extrême Est, non loin de la Chine, balayant une partie de la Taïga d’Ouest en Est.

Dans le centre et l’Ouest du pays, les températures ont atteint 39, 40 et même 41 degrés, pulvérisant ainsi tous les records.

La température est telle que l’eau déversée sur le sol a à peine le temps de demeurer à l‘état liquide.

“Plus personne n’a pris en charge les champs de tourbe depuis plus de 25 ans, explique Nail Magdeev, le ministre des forêts du Tatarstan. Compte-tenu des conditions climatiques d’aujourd’hui, la tourbe a tendance désormais à s’enflammer spontanément.”

Le dernier bilan des incendies s’est alourdi, passant de 28 à 30 morts. 2 corps ont été découverts ce matin au milieu des décombres à un peu plus de 400 kilomètres de Moscou. Des villages entiers ont été dévastés par les flammes.

“Ca ressemblait à une scène de guerre, explique une habitante, avec de la fumée partout.”

“Nous avons jeté des seaux remplis d’eau sur le feu pour l’empêcher de s’approcher de nos maisons, raconte une autre.”

Depuis le début de l‘été, ce sont plus de 500 000 hectares de forêts qui sont déjà partis en fumée.

La priorité est désormais de stopper la propagation des flammes.