DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pakistan : l'Etat dépassé par les inondations - le choléra se propage

Vous lisez:

Pakistan : l'Etat dépassé par les inondations - le choléra se propage

Taille du texte Aa Aa

La colère gronde dans le nord-ouest du Pakistan, frappé par les pires inondations qu’ait connues le pays en 80 ans.

Après cinq jours de précipitations, on recense 1500 morts, 2,5 millions de sinistrés et près d’un million de déplacés. L’aide médicale et alimentaire est insignifiante. Faute d’eau potable, 100 000 personnes seraient touchées par le choléra et des maladies gastriques.

Ceux qui tentent de fuir vers la grande ville de Peshawar doivent prendre leur mal en patience pour traverser le fleuve. Les pluies ont emporté la plupart des ponts. Les 30.000 militaires dépêchés dans la région sont débordés.

Parmi les zones les plus touchées, figure le fief de la rébellion islamiste. Ses émanations caritatives sont à pied d’oeuvre pour combler le vide laissé par l’Etat.

Un vide qui a conduit ces sinistrés à bloquer un axe routier dans la ville de Nowshera. Voilà cinq jours qu’ils attendent une aide qui ne vient pas. Ils en appellent à la solidarité internationale. La Commission européenne, les Etats-Unis, la Chine ou encore l’ONU, ont formulé de nombreuses promesses de dons.