DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Période de haute tension entre Israéliens et Palestiniens

Vous lisez:

Période de haute tension entre Israéliens et Palestiniens

Taille du texte Aa Aa

La maison d’un chef local du Hamas a explosé lundi à l’aube dans un camp de réfugiés au sud de Gaza et les services de sécurité palestiniens accusent l’aviation israélienne d’en être responsable. Mais Israël a démenti toute activité dans ce secteur. Cet épisode vient conclure un week-end marqué par un regain de tension des deux côtés de la frontière.

Il avait commencé vendredi par un tir de roquette palestinien sur la ville israélienne d’Ashkelon. Il y avait eu des dégâts matériels et l’armée israélienne avait répliqué par des tirs ciblés de missiles qui avaient en particulier tué un chef de la branche armée du Hamas.

Samedi soir, des activistes palestiniens ripostaient par un tir de roquette sur Sderot. Faisant de nouveau des dégâts matériels. En réponse, l’aviation israélienne avait mené dimanche matin des raids contre deux tunnels à Rafah. Ces fameux tunnels servant à acheminer, notamment, des armes dans la bande de Gaza.

Ces incidents à répétition interviennent alors que jeudi, la Ligue arabe s’est prononcée pour une reprise des pourparlers directs entre Israël et les Palestiniens… tout en laissant au président palestinien Mahmoud Abbas une grande latitude pour en décider la date. Les présidents égyptien Moubarak et israélien Peres n’en ont pas moins jugé utile de se rencontrer dimanche pour en discuter.