DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tirs de roquettes à Aqaba et Eilat: un mort en Jordanie

Vous lisez:

Tirs de roquettes à Aqaba et Eilat: un mort en Jordanie

Taille du texte Aa Aa

C’est dans une rue passante de la ville portuaire d’Aqaba en Jordanie, à quelques pas d’un hôtel touristique, qu’une des roquettes tirées hier a fini sa course. Un chauffeur de taxi de 51 ans a trouvé la mort et 5 personnes ont été blessées. Plusieurs véhicules ont été réduits à l‘état de carcasses calcinées.

Trois roquettes ont atterri dans la mer noire, deux autres sur des terrains inhabités, une à Aqabat. Des débris de cette dernière auraient échoué à Eïlat, station balnéaire jumelle située côté israélien.

“Le premier ministre Netanyahu s’est entretenu avec le roi jordanien et le président égyptien, explique Mark Regev, porte-parole du gouvernement israélien. Il ne fait aucun doute que les attaques côtés israélien et jordanien sont l’oeuvre d’extrémistes, qui ne cherchaient pas seulement à tuer des innocents, mais veulent aussi réduire les chances de progresser dans la paix.”

Pour Israël, ces roquettes de 20 kilomètres de portée ont été lancées depuis la péninsule du Sinaï à quelques kilomètres au sud, et visaient la station balnéaire israélienne d’Eilat, très fréquentée en cette période. Une thèse à laquelle ne croient pas les autorités égyptiennes.

Les vacanciers, eux, ne semblent s‘être rendus compte de rien.